:: AnneSo et Jihem :: Départ pour une nouvelle vie

08 janvier 2012

Feliz Ano 2012 a Todos

Bonne et Heureuse Année à tous... et oui on va essayer de vous donner plus de details, mais nous sommes à une période charnière de notre nouvelle vie, alors tous nos efforts sont concentrés vers le succès...

 

jihem

Posté par lampitelone à 09:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]


14 octobre 2011

Bon ok... pas de niouzes depuis des lustres.... MAIS

Mais mais mais.....

C'est L'HIVER !!!!!!

24.1º Celsius ce soir !!! La piscine est à seulement 29.4º !!!!!!

siberieC'est la Sibérie pour nous... depuis 4 ou 5 jours il fait gris et il pleut... Oh pas encore les grosses grosses averses, mais une hooooooorible bruine qui nous fait penser à la Bretagne !!!!

Brrrrrrrrr ! Depuis plusieurs mois déjà nous dormons avec la couverture, mais là nous gardons nos bras en dessous...

Le dérèglement climatique est en route... Je m'attends demain à croiser un pékin en pull ou pire !!!! Un Ours Polaire...

Je redoute que le thermomètre descende ne dessous des 23.3º (la température la plus basse que nous ayons connu ici...)

Décidément la brochure touristique n'est pas à l'image de la carte postale vendue !!!

Jihem,
transi de froid...

Posté par lampitelone à 19:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 juillet 2011

Bestiaire... Première...

Ici, les paysages sont chouettes [Ooooh...!!! Bôôôôô !!!.... Zoli !!!!]...
La mer est belle et chaude [Aaaaah...!!! Craie craie Bôôôôô !!!.... Hummmm !!!! Chôôôôô !!!]

Il fait rarement moins de 25ºc, même en pleine nuit... [Huuuummmmm Chôôôôô !!! Gros Dodo...]
et le jour, les quelques pluies qui tombent rafraichissent l’atmosphère et nous allons bientôt entrer dans la saison de l'été indien... [ Olalaaaaaah !!!! Paradiiiiiiiiiiiis !!!! ]

Paradis me dites vous ? PA-RA-DIS ?!!!!!!!

 Pour nous c'est un oui catégorique !!!! Enfin pour ma part...
Mais vous êtes quelques uns à nous questionner sur la nature de la faune locale...
La sempiternelle question tombe souvent : "...et les petites bébêtes ? "

Donc voici Notre vision actuelle des petites bébêtes...

circusCostaRicaY'a les bébêtes a quatre pattes... les terrestres et les semi aquatiques... En terrestre il a le Jaguar, sympathique petit chaton de plus de 150Kg pour certains spécimens. Super prédateur, il n'hésite pas à traquer l'homme dans la jungle et de nombreux explorateurs ont rapportees des attaques sur l'homme...
Mais bon, ici dans le Guanacaste, il y a plus de danger à circuler la nuit en voiture que de rencontrer un pauvre Chat-Maouh perdu...

En bébête a quatre pattes, il y en a un qui nous pourri la vie certains soirs !!! le Zorillo !!! C'est Pépé Le Putois et croyez moi quand il y en a un qui traverse le soir votre jardin... vous ne le voyez pas ... Vous le sentez !!! Beuuuuuurk... Beurk, Beurk, Beurk, Beurk, Beurk,et re-Beuuuuuurk !!!

En semi aquatique, nous avons le sympathique crocodile. Il y en avait encore il y 3 ans a Tamarindo, mais la destruction de la lagune intérieure les a fait partir... Il en reste quelques uns dans l'estuaire tout proche et une simple vigilance a l'abord de leur aire de repos est demandée... gardez les enfants et vos chiens près de vous... Et... " SEBASTIEN !!!!! Lâche la queue de ce crocodile TOUT DE SUITE !!!! Y t'a rien fait !!!! Sale garnement... "

serpent-merPour ce qui est des bébêtes sans pattes, les serpents, nous n'en avons rencontré que deux... Un à notre première sortie a la plage. Un magnifique Pelamis platura échoué sur le sable... la bête étant complètement en train de se dessécher, je l'ai prudemment enroulé sur un bâton avant de la relâcher à la mer quelques centaines de mètres plus loin... Un venin hyper toxique, mais sa bouche est trop petite pour vous croquer la pomme a pleine dents...
Le second nous a été présenté par Jimmy, notre voisin nicaraguayen. "Jean-Michel... La couleuvre...La couleuvre... Jean-Michel... Bonjour madame..." Je n'ai pas eu l'occasion de la prendre en photo, mais c'était une sympathique couleuvre de plus de 2m... Hélas, la machette de Jimmy l'avait déjà réduite à l'état de pré-sac à main, avec ceinture et chaussures assorties... Il faut dire que le terrain de Jimmy est jonché de tronc d'arbres et autres pierres au milieu des herbes hautes... Idéal pour ce genre de bébêtes... Notre voisine Polly a bien des Boas dans son jardin de Tamarindo...

 Enfin nous arrivons d'une manière ultra raccourcie aux bébêtes à 6, 8,10, 100 pates... qui volent ou qui marchent...

Alors tout de suite pour faire bisquer "The Duke" (il se reconnaitra...) Ici il n'y a pratiquement jamais de guêpes ou d'abeille lorsque l'on mange dehors... allez savoir pourquoi... Pour les guêpes, elles sont très grandes et toutes noires, mais elles ne vous cherchent pas du tout querelle... il y en a des identiques à celles qui côtoient nos assiettes estivales sur la terrasse du jardin mais elles sont minuscules et leur piqûre semble légère... pas de quoi renverser la table du jardin en proférant un langage de charretier...
Les abeilles et leur copine Maya, sont nombreuses au Costa-Rica et inoffensives exception faite des abeilles africaines qui lorsqu'elles débarquent dans votre entourage vous font fermer toutes les fenêtres illico presto... Apres tout on fait de même avec les témoins de Jehova et les marchands de tapis en France... Allez zouuuuu !!!! Dehors !!!!
manzanillaToujours dans la catégorie qui vole, nous avons les hannetons, très rigolos qui volent en faisant le bruit d'un B-17 qui se pose... les sympathiques phasmes, les langosta, les manzanilla, mante_religieuseles mantes religieuses, avec lesquelles j'adore jouer (est-ce le résultat d'une scolarité chez les bonnes sœurs, ou mon amour pour les combats de catch féminin dans la gelée de groseille ? Allez savoir... )... avec lesquelles j'adore jouer disais-je avant de m'interrompre grossièrement moi même.
a) Vous prenez une Mante religieuse et vous la posez sur voter doigt.
b) Vous approchez alors
brusquement un doigt de l'autre main vers elle...
c) Madame se rebiffe alors, et tout en bombant le torse, elle recroqueville ses deux énormes pa-pattes avant et les écarte pour prévenir que : " Attention, je ne suis pas une fille facile moi... veuillez retourner d'où vous venez, sinon j'appelle mon grand frère ", non sans auparavant vous avoir envoyé un fulguro poing dans les gencives... je vous rassure, la mante religieuse ne possède pas un dialogue aussi évolué, mais... quand on traduit, ce n'en est pas très loin.
En fait de fulguro poing, a notre échelle, vous ne sentez rien et c'est rigolo d'embêter cette charmante pimbêche qui, rappelons le, joue les prudes dans sa belle robe verte ou marron, mais se régale tout de même en dévorant monsieur en plein câlin !!!

Dans la catégorie des bébêtes Z'embêtantes y'a les N' araignées... mais là encore, la seule tarantule que nous avons croisé depuis notre arrivée, c'était sur une piste en pleine jungle a 3 h du mat et hélas sans appareil photos, point de photo... [C'est d'une logique imparable...]
[ Pour les rigolos qui se demandent ce que nous faisions a 3h du mat en plein jungle, nous revenions de chez des amis qui habitent une magnifique villa, certes un peu isolée, mais avec vue sur le Pacifique... Lui Tarzan, elle Jane... et si lui lire ce message, lui taper sur binette a moi, parce que lui pas Tarzan...]

Quelques sympathiques arachnides nous rendent cependant visite, soit en se noyant dans notre piscine, soit en passant sur la terrasse, mais elles ne sont guère plus grosses que celles que vous côtoyez en France... Avec juste des couleurs un peu plus fun...
Mais pas dans la maison... Produit oblige.

scorpionC'est censé être pareil pour les autres arthropodes de la famille des scorpions... et pourtant nous en avons eu 4 en 4 jours et après traitement de la pièce, plus aucune visite a ce jour...
Pour information sa piqûre est douloureuse et provoque un engourdissement du membre atteint. Mais point de risque de trépas a moins d'être cardiaque, avoir plus de 90 ans, porter un pacemaker, être sous ecstasy et sous speed tout en fumant du crack...

Dernier modèle a plusieurs pattes à avoir envahi notre maison : Une Tsahik...

Je vous laisserai le plaisir de découvrir ce monstre lors d'un prochain message sur ce blog...

Dormez bien ce soir et surtout faites de beaux rêves... D'ailleurs ce soir sur la Deux, y'a "Le retour des araignees tueuses contre les scorpions attaquent - 4" . Un chef d'oeuvre du 7ème art, fait par Spielberg... pas Stephen, Raoul Spielberg, le même qui fit "Les Serpents géants attaquent Godzilla - 7 "...

Alors... Attention derrière vous... Et faites comme nous on fait ici, vérifiez sous le lit que rien ne vienne perturber votre nuit et regardez sous les draps, on ne sait jamais...

Lui : - Chérie, c'est toi qui a mis une bouillotte dans le lit ?
Elle : - une quoi ???  ... j'ai rien mis dans le lit moi...
Lui :

 

Professeur Jihem,
expert en tout-ce-ki-a-plein-de-pattes...

Posté par lampitelone à 11:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 juillet 2011

Precisons tout de même !!!!

clavierVous l'aurez remarqué, [ car vous êtes un de ces rare publique, qui sait encore parfaitement lire et écrire le français en tenant compte des préceptes élémentaires de la grammaire, de l'orthographe, et soyons fous, de la syntaxe... ]...

De nombreuses fotes dortoGraf viennent maintenant polluer mes textes...

Je tiens fermement a démentir catégoriquement : Non !!! Mon cerveau n'a pas ramolli au soleil !!! (Il l'était déjà avant de partir...)

MAIS C'EST LA FAUTE A CE MAUDIT CHRIS DE CLAVIER QWERTY, TABERNACLE !!! ~$!!?*¿¿¡¡!!greugneugneu¿'/// !!!

En effet, je rédige maintenant mes messages avec un magnifique clqvier [A vous voyez !!!! la c'est pas MOI !!!! ], qwerty, qwerty oui, mais QWERTY espagnol !!!! Si Señor !!!!

Donc, j'ai beau écrire le message sous Notepad, puis l'importer sous Word (en anglais) appliquer le correcteur d'orthographe français, et le copier coller sous l'éditeur de canalblog, et bien croyez moi... Il reste des fautes !!!

Alors sus a l'empire QWERTY et rétablissons enfin l'ordre !!! l'Azerty pour Touuuuuuuuuus !!!!

Jihem, syndicaliste a ses heures perdues

Posté par lampitelone à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ah ben quand meme !!!!!

Oui, je sais...

Zeus02Cela faisait un long moment que je n'étais pas venu blatérer sur le blog et vous êtes nombreux a nous en avoir fait le reproche... Comme quoi quand on "blogue", on n'a plus de vie privée...

Donc, nous en étions reste au 14 mai, "La Saison verte commence..."

Bien des événements ce sont passes depuis et comme je suis toujours ici le maitre des lieux, HOP, j'enfile ma tenue de Zeus, et zou !... "Par Chronos, le maitre du temps, retour arrière !!!!"

Comme pour le message du 22 décembre 2010 consultable ici, je suis le maitre absolu ici et j'antidate !!!!
Alors donc : par ZEUS !!!! Bis repetita placent... HOP bis !!!! j'antidaaaaaaaaaaate !!!!!

Jihem, le phœnix des hôtes de ces bois...

Posté par lampitelone à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 mai 2011

Au revoir Touille...

Ceci est un triste message...

Il m'aura fallut plus d'un mois pour le rédiger... Vous le savez déjà tous ou presque, mais Taygeta a mis fin à son aventure avec nous il y a maintenant deux mois... c'était le 15 mai... un dimanche... la veille, Anne-So postait le dernier message sur le blog en date du 14 : "La Saison Verte Commence..."

touille01"Tu nous manque énormément et même si aujourd'hui, une nouvelle nénette est la pour jouer ton rôle de gardienne, Anne-So et moi pensons toujours à toi et tu nous manques, tu nous manques, tu nous manques...
On ne t'as pas laisse de coté pour partir et tu as pris l'avion avec nous pour vivre cette Formidable Aventure... Formidable Aventure...Elle le reste, mais même sans toi, ma nénette, la vie continue...
Tu dors maintenant sous le manguier puisque tu raffolais des mangues... Alors fais dodo et surtout aujourd'hui, puisque nous sommes le 07 juillet 2011, accueille comme il se doit "Eric", le tonton d'Anne-Sophie qui s'est endormi cette nuit après s'être battu plus de deux ans conte le "crabe" alors que les médecins ne lui donnaient pas plus de six mois... Il t'aimais bien alors joue au lancer de bâton avec lui... maintenant il a le temps de s'occuper de toi...

Je n'ai jamais réussi à mettre en ligne le message original que j'avais écris, corrige, réécris et puis recorrigé, et puis...

Donc voici le mail que j'ai adressé aux proches pour leur annoncer la triste nouvelle il y a deux mois... Et comme je l'avais écrit a la fin, c'est nous qui vous recontacterons quand nous aurons choisi ce moment...

Il est arrive...

Voici le mail :

touille02C’est le cœur gros et remplis de chagrin qu’ Anne-Sophie et moi-même avons une douloureuse nouvelle à vous apprendre.

Taygeta est partie hier après midi au paradis des chiens ou elle a retrouvé Dodge.

Comme tout accident c’est arrive bêtement. Je discutais avec notre voisine quand un bus est passe devant la maison. Je n’ai rien vu, ni rien entendu... Vingt secondes plus tard, j’ai vu Taygeta allongée sur le bord de la route.

Elle vivait encore et elle s’est éteinte dans mes bras une minute plus tard...

touille03Nous l’avons enterrée sous le manguier dont elle adorait les mangues au point que nous l’avions rebaptisée Mangueta.

Nous savons qu’elle a vécu ces trois derniers mois ici heureuse, à pouvoir se baigner et nager avec nous dans la mer et à se reposer a nos pieds les jours de grandes chaleurs...

Alors merci au Bonheur que vous avez su lui donner, et merci d’avoir une simple pensée pour elle.

Elle va beaucoup nous manquer ainsi qu' à certains d’entre vous aussi...

Nous vous dirons plus tard sur quelle étoile nous l’avons déposée pour que les soirs de beaux ciel étoilés vous puissiez vous aussi lui adresser une petite câline.

Il est trop tôt pour nous et nous n’avons pas le courage de l’afficher sur le blog, mais cela viendra avec de magnifiques photos et vidéos.

La seule chose que nous vous demandons, c’est de ne pas nous en parler.

Nous le ferons quand nous aurons choisi ce moment.

 

Et comme je l'avais écrit à la fin, c'est nous qui vous recontacterons quand nous aurons choisi ce moment...Il est arrivé...

 Jihem, [... sig... ]

PS : les photos sont dans l'ordre, Touille avec nous dans le premier appartement à notre arrivée au Costa-Rica, puis Touille qui savoure enfin son premier bain d'eau de mer a 32º... et puis Touille qui va chercher son bâton lance par notre amie Cécile... La boulangère..

 

 

Posté par lampitelone à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2011

La saison verte commence....

Bonjour a tous,
 
La saison verte commence, a n’en pas douter...pluie02
 
Tout a débuté selon moi mercredi soir, nous avons eu droit a une petite 
pluie pour accompagner l’apéritif, puis le lendemain jeudi, une belle averse d’environ 1 heure en guise d’entrée, une petite pluie accompagnée de son orage hier soir en plat de résistance , puis enfin au beau milieu de cette nuit puis aujourd’hui.... devinez quoi ???? De belles averses pour le dessert !
Pas de panique, la maison est bien étanche, la température ne descends pas en dessous des 27 degrés, et vraiment ca rafraichit, ca donne de l’air, ca permet de ne pas arroser le jardin...pour le moment donc, que du bonheur...
 
Ceci était un message express de Mimi Cracra
La prochaine fois promis, on vous explique notre silence forcé...
Anna
qui aime bien regarder la pluie, au sec, sous la terrasse...

Posté par lamiedepain à 15:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 avril 2011

Une belle "drache"

Hello everybody

Juste un petit mot pour vous informer que nous venons de
pluie_a_Flamingoconnaitre notre première averse tropicale.

Nous nous rendions à Flamingo a 15km environ de l'appartement lorsque la pluie a commencée a tomber... l'averse a durer 1/2 heure puis s'est déplacée le long de la côte...

Qu'mporte, la pluie etait chaude, nous aurions même pu en profiter pour prendre la douche, si nous avions biens sur, la bouteille de TAIHITI DOUCHE....

Pura vida.

Anna qui aime sauter dans les flaques
d'eau...

 

Posté par lamiedepain à 14:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 mars 2011

100 Chevaux, 1 crevaison, 1 pavé, 1 amende... et nos plaques !!!

Vous l'avez déjà compris... As t on le droit ou non de conduire sa voiture sans plaques au Costa Rica ? Le vendeur de notre carrosse, Frank n'était pas très chaud, et pourtant nous avons vu beaucoup de véhicules dans ce cas...

Possible ou pas, nous avons quand même préféré la solution de la légalité... Donc Nous voici Lundi Matin partis aux aurores pour rejoindre Grécia et San José pour deux jours.

Au lieu de remonter sur Liberia puis rejoindre la Pan Américaine, on nous a indiqué que passer par Santa-Cruz, Nicoya puis le « Puente De La Amistad » permettait de rejoindre San José plus rapidement. Nous avons alors quitté Villareal de bonne heure et avons pris la direction de Santa-Cruz. Mais 1 km après la maison, c'est une bonne quinzaine de kms de piste qui nous attend... Bien poussiéreuse et parsemée de magnifiques nids de poules et autres autruches qui transforment la piste en shaker géant... C'est Wiiiiiiiiiiiizzzzzz !!!
Quinze kms plus loin, joie !!! Nous quittons enfin la piste et roulons sur le goudron-béton vers Santa-Cruz... Mais, je sens la direction de notre carrosse réagir bizarrement... La voiture tire d'un coup vers la droite... Pas bon, pas bon...
roue_creveeVous l'aurez compris à la lecture du titre : Je me range sur le bas coté de la route, je descends et inspecte les roues de notre Terracan... Et oui... le pneu avant droit est complètement à plat... Je souris à Anne-Sophie et elle comprends [ Alors qu'elle n'a même pas lu le titre du message !!! Ce qu'elle est forte quand même, ma Puce !!! ] que nous entrons sans réelle joie, tristement mais sûrement dans la grande famille des « J'ai crevé au Costa Rica » ! Notre première crevaison !!! Youpi !!!

Alors changer une roue sur une Citroën Ax, ou sur une Berline française, pas de problèmes, mais sur un 4X4 !!! Je sors le cric hydraulique, après avoir réussi à desserrer les écrous de la roue et commence à essayer de monter la voiture suffisamment haut pour pouvoir retirer la roue crevée et la remplaçer par la roue de secours facilement accessible, sans vider le coffre...

Monter la voiture... ok, mais enlever la roue ??? Je ne suis pas assez haut !!! La Roue est collée au sol !!!

Dans notre malheur, nous avons de la chance, Christophe, le Propriétaire de Pizzeria Ferrari à Villareal se gare devant nous !!! Il a reconnu la voiture et allait à Puntarenas emmener des amis retirer un colis à la douane... Il sort son Cric et remonte le triangle avant pour que notre roue avant pende au dessus du sol... C'est sympa une voiture où il faut 2 crics pour changer une roue... [Nous avons prévu de racheter très rapidement un second cric...]... C'est surtout sympa de la part de Christophe...

La roue changée (3/4h de perdu), Nous repartons ensemble sur la même route... Peu après la ville de Santa Cruz, nous suivons les bons conseils de Toh [ Non ce n'est pas un Tico, ni une divinité aztèque, mais le prénom du célèbre photographe, Toh Gouttenoire... Devinez qui c'est... C'est dans le blog... ] : Faire réparer le plus vite possible la roue... Crever deux fois en une semaine est réalisable...

Nous trouvons alors un réparateur de pneus sur la route et rebelote, Christophe qui s'était arrêté faire de l'essence à Santa-Cruz, nous rejoint. Il nous sert d'interprète afin de s'assurer que notre réparateur de pneu n’essayera pas de nous escroquer plus que le prix normal...

En fait la mèche prévue n'est pas suffisante pour combler la déchirure et il faudra carrément retirer le pneu de sa jante pour pouvoir lui appliquer un patch par l'intérieur...
La réparation semble tenir. Remontage de la roue réparée et paiement...
Alors ? Notre très sympathique réparateur et son épouse vont ils nous assassiner et réclamer aux gringos que nous sommes une somme trébuchante ???
Et bien non !!! 1500 col pour la mèche et 1500 col pour le patch... 3000 colonnes soit 6$ la réparation... Ce n'est pas cher, mis n'oublions pas que nous sommes hors zone touristique, et que une première crevaison, cela se fête, mais qu'ensuite on ne fête que la centième...

Mais nous sommes « heureux », façon de parler... Nous repartons vers Grecia avec maintenant deux heures de retard, mais ici au Costa Rica, deux heures, c'est rien...

Nous avons rejoint la Pan-Américaine et roulons à 80 km/h lorsque nous croisons un des ces somptueux paquebots routiers, le bien nommé Truck Américain. Juste avant de le croiser, je vois quelque chose voler de la plate-forme, rebondir deux fois sur la route et arriver directement sur le pare-brise à la hauteur de la tête d'Anne-Sophie. J'ai tout juste le temps de freiner brutalement et de braquer le volant sur la gauche pour éviter l'objet... Paaaaaack !!!
paveUn très gros bruit sourd se fait entendre sur l'arrière droit de notre voiture. Pas de vitre brisée... Je ralenti et me range sur le bas coté de la route... Nous revenons de loin. Un pavé similaire à ceux que l'on trouvait dans les rues de Paris vient de nous effleurer !!! La vitre arrière droite est rayée, la carrosserie légèrement emboutie, et nous sommes soulagés des dégâts vraiment mineurs qu'a subie la voiture, sachant qu'Anne-Sophie, elle, aurait très mal digérée un tel pavé s'il avait traversé le pare-brise pour terminer sa course dans ses dents...

Très impressionnant et heureusement pour nous sans gravité...
Gracias Dios d'avoir veillé sur nous...

Remis de nos émotions, nous reprenons la route.

Nous arrivons à Grecia où Frank nous visse et boulonne nos plaques d'immatriculation, et enfin dans la légalité, nous nous orientons vers San-José et l'hôtel Guest House du Backpackers où nous attends une chambre pour la nuit à venir...

Je m'impressionne moi même !!! Je conduis parfaitement dans la jungle de la circulation Joséphinoise et sans me perdre, je retrouve du premier coup la rue de notre Hôtel dans un imbroglio de rues et d'avenues toutes à sens unique...
Nous nous garons devant l'hôtel comme à l'accoutumé, déchargeons les valises et la touille et rangeons notre petit bazar dans la chambre... Le gérant de l'hôtel, Cyril, un français installé au Costa Rica depuis une quinzaine d'année nous interpelle... « La voiture devant est à vous ? »
« euh... oui ... »
« Et bien dépêchez vous, un agent est en train de vous verbaliser, c'est devenu payant depuis quinze jours devant l'hôtel... Allez y vite... »
Je me précipite au dehors accompagné du gérant, qui sans espoir me dit, « allez le voir on ne sait jamais, mais même nous ils nous verbalisent pour deux minutes lorsque nous descendons notre bébé pour le monter dans notre appartement... »

Aie aie aie... troisième tuile de la journée... un record...

Armé de mon plus sympathique sourire, et avec mon horrible accent français je m'approche de l'agent et lui fait comprendre que moi être petit français... Moi pas savoir que Ouuuuuuuuh vilain vilain pas beau de garer la Carretta ici... no sé qué el parqueo es colonnes... [ Que ceux qui parlent couramment Espagnol arrêtent de rire !!! C'est désobligeant !!! J'en vois deux au fond !!! ]
L'agent nous sourit et nous explique que ces nouveaux emplacements sont payants et que l'on doit s'acquitter d'un ticket de parking qui est disponible à l'autre bout de la rue à 300m de là.
Aucune signalétique de quelque sorte n'indique que les emplacements sont payants...
Lorsque je lui dit que je me suis garé ici pour seulement 3 minutes le temps de décharger les valises et qu'ensuite je vais garer la voiture sur le parking privé de l'hôtel, il me fait comprendre que lui ne pouvait pas deviner si j'étais là depuis une heure ou depuis 3 minutes...
LongtarinSauf que pour me verbaliser en trois minutes, étant la seule voiture garée dans la rue, il avait du me voir arriver et avait du remonter les 200m qui nous séparaient assez rapidement...
L'agent Longtarin à un cousin au Costa Rica !!!
[si vous ne savez pas qui est l'agent Longtarin, lisez Gaston Lagaffe... Oui je sais ce ne sont que des bandes dessinées qui rendent inculte la jeunesse d'aujourd'hui, mais c'est sympa quand même !!!].

Notre discours lui semble de bonne foi, ce qui est vrai, et avec le sourire, l'agent reprend son ticket et nous explique qu'il sera annulé... « Ah gentil Agent... Que les mille Dieux de la gentillesse te bénissent toi et ta Casa, ainsi que tous ses occupants... Oh Zaaaaanaaaa Ooooh Zanaaaaaaaaa !!! »

L'incident clos, nous nous rendons au magasin informatique situé non loin de là et achetons un portable Toshiba pour mes déplacements professionnels [Ben oui, faut bien que je bosse, moi...] et pour qu'Anne-So puisse profiter d'une machine un peu plus décente que notre fort serviable Mini-Pc avec lequel nous sommes arrivés et alimentons le blog... Saluez les artistes tout de même !!!

D'ailleurs nous allons ouvrir un fond de solidarité... Envoyez nous vos dons et nous encadrerons votre photo dans notre album de famille et d'amis... Chèques, Dollars et Tickets Resto acceptés...

La journée s'est finie tranquillement non sans une brève visite du centre ville de San José que nous trouvons agréable pour avoir été d'anciens citadins français...

Le lendemain matin, mardi, revisite a pied du centre ville et nous en profitons pour faire l'acquisition d'une boîte à outils pour la voiture... [Y'a pas d'assistance Zéro Kms ici au Costa Rica...] et d'un pèse personne bascula_de_cristalE-L-E-C-T-R-O-N-I-Q-U-E !!! A « La Pesée Des Petits Cochons » nous avons perdus chacun 10 kg en un mois !!! Sans efforts particuliers : on mange moins, beaucoup moins gras, légumes et fruits, un peu de viande et beaucoup beaucoup d'eau...

Afin de rendre notre Carrosse un poil plus « local » et ainsi s’éviter quelques désagréments qui existent à l'encontre des Gringos, nous cherchons désespérément le dernier gadget à la mode des Ticos : un petit drapeau costaricien en plastique ou en tissu qui se colle par ventouse au pare-brise.

Nous parcourons une quinzaine de boutiques à la recherche du sésame, mais hélas... Le produit à déjà quelques mois et il s'est vendu comme des petits pains nous explique t on... Normal, il suffit de regarder autour de soi dans la rue et une voiture sur trois possède un voir deux ou trois petits drapeaux costariciens qui pendouillent dans l'habitacle.
Nous sommes déçus...
Mais Anne-So me dit : tiens essayons ici... Ce n'est pas une boutique de souvenirs, mais un magasin de boites en plastiques concurrentes de la célèbre marque américaine qui fait des réunions-ventes autour d'un goûter...

Nous leur demandons s'ils vendent le fameux drapeau, mais non... Ils n'en ont pas et n'en ont jamais vendu... Cependant, ils nous en montre un qu'ils ont dans le magasin, au dessus de la caisse...
La caissière regarde son patron à coté d'elle, entame une discussion à laquelle nous ne comprenons rien puis se retourne vers nous avec le sourire... Le patron attrape le petit drapeau qui est un modèle soigné en tissu, beaucoup plus « joli » que ceux en plastiques, et nous le tend, avec le sourire...
drapeauIl consent à nous céder son propre trophée... Nous lui demandons combien nous lui devons et de concert avec son employée, il nous l'offre !!! Cadeau !!! C'est une fois de plus un de ces petits plus qui font que les Ticos non soumis aux ravages dévastateurs du « Tip » américain, savent vous émerveiller par de petits cadeaux qui viennent du cœur... Et celui-là, ce petit bout de tissu, et bien c'est le plus beau des drapeaux costariciens !!! Et c'est nous qu'on l'a !!!
Moi je trouve qu'il mérite pleinement sa place d'honneur à l'avant droite...

Il est tard lorsque nous retournons à Grécia en fin d'Après midi car Frank à reçu notre Titre de Propriété de la Voiture (l'équivalent de la carte grise...).

Nous faisons le plein du Monstre et nous quittons la vallée Centrale vers 18h30, en pleine nuit avec pour mission de rentrer vivant chez nous dans le Guanacaste. Le voyage sera même plus facile que de jour, puisque la circulation de nuit est très réduite, et les rares camions que nous suivons dans la montagne sont de vrais routiers : Ils se mettent plein phares pour illuminer la route et d'un coup de clignotant vers la gauche ils nous indiquent que nous pouvons les doubler sans danger. Très pro... Ici aussi les Routiers sont sympa... faudra le dire à Max Meynier, cela lui fera plaisir...

Il ne nous faudra que 3h1/2 pour arriver sain et sauf chez nous... Mais je dois quand même reconnaître que rouler de nuit sur les grands axes, ben j'suis pas très chaud...

Jihem, qui n'aime pas les tuiles...
mais beaucoup plus les Ticos...

Posté par lampitelone à 13:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Plouf !!! Dans la cascade !!!

 Dimanche dernier, nous sommes partis avec Cécile [ "Cécile, La Belle Cécile !!!"*... Notre boulangère Québécoise ] et Michel un autre tchum** Québécois à la Catarata Llano De Cortes.

Bon soyons honnête, nous avons pris l'habitude le dimanche avec Cécile d'aller à la plage pour que la Touille se baigne avec nous et ce sur des plages quasi désertes... même le dimanche. Mais trois dimanches de suite, cela fait beaucoup de plage en seulement un mois... Nous ne sommes pas en vacances !!!

catarata_LiberiaDonc, histoire de rompre le cercle de la monotonie [ C'est fou ce que l'on s'ennuie ici...], nous avons décidé d'aller voir, et nous baigner à la Catarata Llano De Cortes !!! liberia_singes_hurleursSplendides !!! Des chutes d'eaux au pied d'une petite plage de sable crème, des singes hurleurs qui conspuent l'intrus à 4 pattes qui ose entrer sur leur territoire et qui leur répond avec une série d'aboiement... Touille sait parler le singe hurleur...

L'eau n'est même pas froide, et une bruine légère et rafraîchissante flotte autour de ce petit paradis...

Tellement Paradis que c'est en fait le rendez vous dominical des Ticos de Libéria qui n'ont : soit pas l'envie de faire 1h de voiture pour aller sur les plages du Guanacaste, soit pas les moyens...
Donc vers 14h 15h, ce petit paradis grand comme 2 terrains de basket se transforme en pataugeoire pour 200 Ticos en mal de rafraîchissement..
Alors, un dimanche après midi avec 200 personnes qui pique-niquent ou font un barbecue dans une cuvette...Nous avons alors fini notre journée... à la plage.

Notre conseil : y aller est incontournable ! Les tours opérateurs ne la jugent pas assez exceptionnelle pour en faire un lieu de visite, mais en semaine, l'endroit est désert, et un chemin permet de grimper en haut de la chute pour y admirer le panorama...

Rassurez vous pour le coté bactérien de la pataugeoire, l'eau y est tellement renouvelée que la semaine, c'est clean... il y a même des petits poissons. 

Jihem, qui aime les petits coins isolés... pour lui tout seul... [Egoiste !!!]

* pour ceux qui me trouveraient un poil familier avec Cécile, sachez qu'elle est comme nous Fan des Têtes à Claques et que ce gimmic vient d'une série de sketchs avec le Beau Raoul : http://www.tetesaclaques.tv/on_sort_part_4_vid44_serie31 

** L'espagnol est indispensable au Costa Rica... Français option Québécois aussi...

Posté par lampitelone à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]