23 mars 2011

Tiens Salut Marcel, T'es dans la Police maintenant ???

police_06Pas d'armée au Costa Rica... Mais la Fuerza pública...

Au sortir de leur « Revoluciõn » [ Je sais l'orthographe est absolument incorrecte, mais c'est plus joli... ] fin 1948, le Costa Rica a eu l'idée brillante ou pas, de se séparer de sa force militaire. Petit rappel historique : depuis qu'avec les Ricains, les Anglais, les Belges, les Luxembourgeois, les tirailleurs Sénégalais... etc... etc... on est copain avec les Allemands et les Japonais et les Italiens, ben on a plus fait de guerre mondiale. snif... Même avec les Russes on a su se montrer « courtois » et ne pas utiliser nos armes.

kadhafiMais dans pleins de pays du monde, de la Birmanie à l'Argentine, en passant par l'Ouganda, la Libye [ Le hasard de l'actualité m'a fait choisir ce sympathique dictateur, colonel de surcroit, et qui illustre magnifiquement le paragraphe... Il est beau hein ??? ], l’Égypte et tout pleins de petits états d'Amérique centrale, d'Amérique du sud, et de l’Afrique, l'armée sert à créer des « Putschs » qui permettent de passer de l’extrême droite à l’extrême gauche, où dans l'autre sens, afin de s'assurer la prise du pouvoir et ce pour une période non démocratique de plusieurs décennies, avant que la tendance ne se renverse... L'actualité internationale nous le rappelle... Mais cette fois ci ce sont les pauvres militaires qui sont presécutés par la vilaine population civile... Décidément au XXIeme siècle les gens ne respectent plus rien... [ V'là que je me prends pour un Boris Vian... mais sur CNN !!! ]

Donc au Costa Rica, ils se sont dit : la guerre, les révolutions c'est chouette, on a de beaux fusils et de beaux canons avec de jolis uniformes, mais ça fait pleurer les mamans, les veuves et les orphelines... Et nos mères elles z'ont dit : «  si tu vas à la guerre, je te tue ! Et je vais beaucoup pleurer  »...
Alors on a écouté nos mamans...

C'est dommage, on rigolait bien, avec nos jouets, mais on va plutôt s'en séparer, passer un accord avec nos copains Ricains au cas où un voisin disgracieux aurait l'idée saugrenue de venir nous taper dessus, et on va consacrer cet argent pour la santé et l'éducation [ il y a des écoles partout au Costa Rica et même Monsieur Jules-Ferry serait fier : tous les enfants vont à l'école obligatoire ].

Mais pour que le pays ne parte pas dans l'anarchie la plus complète, il y a quand même la police...

police_05Elle est partout : Un « commissariat » dans chaque village ! Enfin commissariat...
police_01 plutôt une casita devant laquelle la « Policia » vous regarde passer avec le sourire... Ils sont armés, mais passent le clair plus temps de leur temps à attendre l’improbable. Et de temps en temps on leur demande de porter un gilet pare-balle et d'aider les « Transito » dans leur mission de sécurité routière en encadrant les barrages dressés sur la route. (On en reparle plus loin dans le texte...)

 

police_02Plus fun, il y a la « Policia Turistica ». Eux surveillent les plages, les lieux touristiques afin d'assurer de par leur présence la sécurité des touristes... Ils portent bien leur nom et même si seul un sur cinq parle anglais, ils sont toujours là pour vous renseigner... De plus ils servent d'excellent tuteur pour les palmiers... A moins que ce ne soit les palmiers qui leur servent de tuteur... A noter sur le cliché l’excellente capacité d'adaptation de la Turistica capable de remplacer le palmier par un véhicule... Méthode apprise lors d'un stage intensif, en France, auprès de la DDE...

Il y a aussi toute une palanquée de policiers appartenant à différentes unités, des forces spéciales à la police judiciaire en passant par la Vigilancia Aérea... C'est nos inspecteurs à nous en France,là pour mener des enquêtes et résoudre les énigmes criminelles, ou pour lutter contre les narcotrafiquants, ou protéger les installations aéroportuaires [ à votre avis Vigilancia Aérea c'est quoi ??? ]...
Mais cette catégorie ne nous intéresse que moyennement...

Enfin il y a les « Transito » !!! « La Crème de la Crème »... [A prononcer avec un accent anglais...]

police_04Là on ne rigole pas !!! police_067Comme je le disais dans mon précédent message, c'est "Chips", mais avec Punchorello et Punchorello sur leurs grosses moto... hélas en beaucoup moins drôle...
Chemise blanche, bottes d'équitation, 357 magnum à la ceinture, Raybans sur le nez, au guidon de grosses motos blanches : eux ne rigolent pas !!! Certes ils sont serviables, et vous remettent sur le  « droit » chemin si vous êtes perdu. Mais ils posent toujours la sempiternelle question «  Por qué ? » « Et pourquoi ? ». Pourquoi voulez vous aller à cet endroit ? La plage ? Ben pour m'y baigner... La ville ? Pour y faire des emplettes... Villareal ? Parce que c'est là que je loue un apartiemiento...
De plus c'est eux qui dressent très facilement des barrages sur les routes pour y traquer la moindre infraction. Routière bien sur.. La vitesse est limité à 80kmh et gare à l’excès de vitesse. 600$... [Gringo Price !!! A négocier selon l'humeur du Transito en question...Et selon la petite histoire de celui qui nous l'a raconté...]

L'avantage au Costa Rica c'est qu'un simple barrage à un carrefour suffit pour bloquer 3 axes majeurs et aucune échappatoire... tout autour ce sont des champs... Il faut alors connaître les petites pistes cachées en arrière pays pour passer au travers des fines mailles du filet [ On l'a fait une fois, vu que l'on avait pas les plaques...]

Sinon ils vous auscultent le permis sous toutes les coutures, les papiers de la voiture et au moindre pet de travers... PAF !!! Ils vous alignent et si vous n'avez pas la somme sur vous, ils vous confisquent vos plaques et vous demandant de venir les chercher au Poste pour régler la note...

Sinon, c'est très sympa comme pays...

Certes cette description très sommaire, et très subjective ne démontre pas la réalité et je vous laisse libre d'apporter vos propres corrections nécessaires en consultant Wikipédia ou toute autre source encyclopédique de votre choix...

A noter toutefois que sur le site officiel du Ministerio de la Seguridad Publica du Costa Rica vous avez en première page un encart pour pouvoir dénoncer les abus de pouvoirs des agents de la Fuerza Pública... C'est quand même beau Internet...

A quand le www.oh-levilain-gendarme-ké-pas-gentil.com en France ?

Jihem, qui exagère quand même un peu... si, si !!!
Mais qui peut vous envoyer de très belles photos de Bokassa
ou de Idi Amin Dada [... sur son bidet ], avec de très beaux uniformes...

 

 

 

 

Posté par lampitelone à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Tiens Salut Marcel, T'es dans la Police maintenant ???

Nouveau commentaire